petites annonces emploi

Que vérifier dans un audit de ressources humaines ?

L’audit RH a pour objectif d’analyser les pratiques des ressources humaines et les procédures d’une structure. Cette procédure définit et propose aussi un plan d’action afin de trouver des solutions sur les éventuels dysfonctionnements. De cette manière, la société pourra se mettre en conformité avec toutes ses obligations.

Pourquoi confier l’audit des ressources humaines à des professionnels ?

En confiant l’audit RH à une agence expérimentée, on diminue les risques de contentieux vis-à-vis des employés. Le spécialiste optimise les fonctionnements administratifs tout en identifiant les surcoûts. L’intervention prévient les risques sociaux et réglementaires de l’entreprise. Il peut s’agir de la jurisprudence, conformité législative, obligation de sécurité. Ainsi, un expert en audit RH peut s’assurer que le temps de travail des salariés soit respecté.

En confiant le diagnostic à un expert des ressources humaines, on peut identifier les risques et alerter le responsable de la compagnie. Qu’importe l’activité et la taille de l’entreprise contrôlée, le spécialiste réalise une cartographie des zones critiques de la société. La mission consiste à déterminer les points à modifier. Parmi les risques que peuvent identifier l’auditeur figurent les défaillances des processus RH et sociaux, l’existence ou l’absence d’accord et documents obligatoires, la rédaction de clauses éventuelles d’entretien entre managers et collaborateurs.

Éléments à vérifier selon la norme ISO 9001

Le processus RH doit être audité comme tout autre processus respectant les exigences du paragraphe 4.4 de la norme ISO 9001. Il est important de s’intéresser particulièrement à certaines exigences du paragraphe 7.1 et 7.2. Pour qu’un processus RH soit opérationnel, l’expert en contrôle des ressources Humaines doit connaître les interfaces ainsi que d’autres composantes de la société contrôlée. Le responsable RH doit aussi savoir identifier les entrées et sorties. Il doit aussi planifier et mesurer les résultats, réagir rapidement en cas d’écart important, et cela en appliquant le cycle PDCA. Toutes ces thématiques doivent être abordées durant un audit d’entreprise.

Qu’il s’agisse d’un audit de support, de réalisation ou de management, on doit élaborer des particularités concernant les fonctions RH. Notons que, les RH, les achats ou R&D doivent prendre en compte des exigences spécifiques. Durant un processus d’achat, on doit évaluer et réévaluer les fournisseurs. L’expertise de la R&D nécessite la validation de la fabrication des produits. Pour contrôler ces éléments, l’auditeur s’intéresse à la gestion des connaissances opérationnelles, les compétences, les méthodes de recrutement et de formation… Pour plus de renseignements sur le code de déontologie et la charte d’audit interne, lisez l’arrêté du 27 mars 2019.

Les étapes clés pour accomplir un audit RH

Un audit RH vérifie la cohérence d’une organisation en matière d’organisation et management du travail. La finalité de l’intervention est d’accomplir une cartographie des compétences et des emplois. Un auditeur professionnel évalue l’organisation, la pertinence et la bonne entente au travail au sein d’une compagnie. Pour y parvenir, l’analyse passe par 4 phases : le cadrage de la mission, l’accomplissement de l’examen, la rédaction du rapport et enfin la réunion de restitution.

L’opération commence par une réunion avec les responsables du projet. Cette démarche consiste à déterminer les attentes de la société. À la fin de l’audit, il faudra assister à une ultime réunion durant laquelle l’auditeur fournit un plan d’action à ses clients.L’informationaide l’entreprise à prendre conscience des modifications nécessaires pour atteindre son objectif.

Quitter la version mobile